C’EST LA RENTRÉE !

Aujourd’hui était un grand évènement pour Bébé Chat : le 1er jour à la crèche ! 

Entourée d’enfants et des professionnelles (c’est le terme utilisé dans le livret d’accueil) puéricultrices, notre chaton va y passer le plus clair de son temps - en fait, quasiment toute la journée - dans les semaines et les mois à venir. 
En attendant, elle commence en douceur avec deux semaines d’adaption durant lesquelles le temps à la crèche s’étiolera de plus en plus jusqu’à faire une journée complète.

Cette première heure était l’occasion de rencontrer Manuella, la puéricultrice référente et ses collègues qui s’occuperont également de la petite ainsi que les petits copains de la section des Marmottes à laquelle elle appartient en attendant de devenir un ourson (marmottes  = les petits qui passent le plus gros de leur temps à dormir, oursons = les grands qui savent déjà marcher et crapahuter). 

Nous avons tout d’abord commencé à discuter avec Manuella. Questions sur son rythme, ses horaires de sieste, antécédents médicaux : toutes ses habitudes ont été passées au peigne fin pour communiquer le maximum d’informations à la crèche. Puis, une fois l’interrogatoire fini, nous avons passé un bon quart d’heure, avec la petite, à visiter l’espace de vie, la salle de change et faire connaissance avec ses camarades de classe.

Chose qui m’a le plus frappé : le bruit ! Pleurs, babillages en tout genre, échanges avec les enfants et ronronnements incessants des babyphones défectueux : tout cela contribue à un grand tintamarre ambiant qui - à force - doit avoir un impact non négligeable sur les enfants. Et cela s’est tout de suite vérifié ! En quittant l’établissement, à peine attachée dans sa poussette, notre petit chaton s’en est allé rejoindre Morphée pour une sieste réparatrice bien méritée.
De mon point de vue, ce n’est pas tant la séparation avec sa maman ou moi qui sera le plus difficile pour elle mais plutôt le fait de passer une grande partie de ses journées dans ce brouhaha... toutefois, je suis confiant sur sa capacité à s’y adapter dans les jours et les semaines qui viennent et reste persuadé que la crèche est une excellente opportunité pour elle de développer sa sociabilité tout en construisant son système immunitaires (et oui, les microbes et autres virus sont comme les doudous et les jouets : ils passeront inévitablement d’enfant en enfant) :-)

Hâte de voir comment va se passer cette période d’adaptation et de vous raconter la suite des aventures de Bébé Chat à la crèche. 
Et vous, comment s’est passé cette première journée de rentrée à la crèche, chez la nounou ou à l’école ? Pas trop dur de les laisser après ces 2 mois de congés ? N’hésitez pas à m’en dire plus dans les commentaires ou sur Facebook ! 

La bise

GROSSES CHALEURS



Il est prévu qu’il fasse très chaud cette semaine en région parisienne ! Le mercure a même prévu de monter jusqu’à 40° ce jeudi, c’est pour dire. 
Forcément, Madame et Bébé Chat n’ont pas d’autre choix que de limiter au maximum leurs sorties et de profiter de l’air frais disponible à la maison... pas évident en plein mois de juillet  ! 

Quant à moi, je suis encore au bureau mais c’est avec impatience que je compte les jours qui nous séparent des vacances. Besoin de souffler, de me changer les idées, de passer du temps en famille à jouer avec bébé, faire la sieste ou ne rien faire... j’ai trop hâte ! 

En attendant, j’essaie de rentrer plus tôt le soir et de profiter des 30 petites minutes à dispo pour lui donner son biberon et la bercer avant d’aller la coucher pour une bonne nuit de repos. 
Il me tarde d’être en vacances... vraiment.

6 MOIS


C’est fou à quel point le temps passe vite….

Hier encore, je regardais les photos de ta naissance. A l’époque tu n’étais encore qu’une toute petite crevette qui tenait dans le creux de mes deux mains. 
Maintenant les choses ont changé...

C’est qu’il faut dire que tu as tellement grandi ! Malgré mes grands bras forts, j’ai du mal à te tenir plus de 15 min dans la même position. Impossible de faire une sortie, ne serait-ce qu’une petite demie-heure rien qu’en te portant du bout des bras. Du haut de tes 58 cm et de tes 6 kilos, tu es devenu ce qu’on appelle un vrai bébé. 

Un vrai bébé très bien éveillé « BA BA, MA MA, PEU, PEU », ton vocabulaire s’est pas mal enrichi depuis 6 mois et tu sais faire entendre ta voix quand tu as quelque chose à nous dire : que ce soit en pleurant ou en babillant.
Roulades à gauche, roulades à droite et triple lootz (non je déconne, ça se sera pour plus tard), tu as appris en même pas 3 semaines à te mouvoir et tu es maintenant prête à partir à la découverte du monde salon et de la salle à manger ! 

Je t’aime mon Bébé Chat et je suis très très fier de toi.
Papouti

5 MOIS


5 mois que tu es arrivée dans notre vie
5 mois que toi, mam et moi on fonde une famille 
5 mois que tu m’as fait devenir papa
5 mois et toi, 5 mois d’émois

5 mois déjà que l’on te voit grandir 
5 mois, et oui, qu’on admire ton sourire 
5 mois de couches, de jeux et de rires
5 mois, 5 mois et il reste beaucoup à écrire

BONNE FÊTE PAPA



J’écris cet article depuis ta chambre en t’observant dormir...

Je ferme les yeux et me refais le film de la journée d’hier. Je te revois passer la porte du bureau avec un paquet entre tes bras, j’entends encore ta belle maman souhaiter « Bonne fête Papouti ! », son merveilleux sourire aux lèvres et je me rappelle de moi en train de vous faire d'énormes bisous à toutes les deux.

Cette première fête des pères avait un petit goût de fierté hier.
Fier de te voir grandir près de moi jour après jour, fier de pouvoir sentir ton parfum (de lait digéré) avant d’aller moi-même te coucher, fier de pouvoir te dire quand je le veux ô combien je t’aime. 
Hier soir encore je relisais le livre que tu m’as offert « quand Bébé Chat sera grande » et je me suis dit : quelle chance j’ai de t’avoir avec moi.

Ce matin, je pense également à mon papa à qui j’ai souhaité bonne fête par téléphone, la distance nous séparant pour quelques semaines… et je repense alors à tous ces papas et ces enfants qui, pour plein de raisons, ne peuvent pas se retrouver et se prendre dans les bras en cette belle occasion. 

Voir son enfant grandir est le plus beau cadeau que la vie puisse nous faire alors profitons de chaque moment et de chaque occasion pour passer du temps avec lui et lui dire, autant que faire se peut, à quel point nous l’aimons et nous sommes heureux d’être avec lui ! 

Je t’aime mon Bébé Chat.