ÉLOGE DE LA SIESTE

S’il y a bien un truc que je surkiffe depuis que je suis devenu père, c’est bien le moment de la sieste ! 

Pourquoi, me demanderiez-vous. Et bien, tout simplement car j’ai repris cette bonne vieille habitude en compagnie du bébé chat. 
Bien repue après un bon biberon, Mademoiselle aime à s’allonger sur mon torse et se laisser aller dans les bras de Morphée. Ma respiration calée sur la sienne, il ne faut pas plus de 5 minutes pour qu’à mon tour je la rejoigne aux pays des songes et des rêves...

DE L’IMPORTANCE DE PASSER RÉGULIÈREMENT DU TEMPS ENSEMBLE

Ce week-end était placé sous le signe du slow ! 
Profiter de la maison, prendre du temps pour soient ont été nos activités favorites. Madame a profité de ce temps calme pour sortir voir une amie : l’occasion pour moi, suite à la semaine intense au boulot, de passer du temps avec Bébé Chat ! 

Samedi, 12h30, me voilà seule avec la petite pour une bonne partie de la journée (ça faisait longtemps que ça ne m’était plus arrivé quand même). 
La petite joue au calme dans son parc faisant des sourires à sa pieuvre bleue (la magie des couleurs) tandis que je glande tranquilou devant mon ordi en consultant les statistiques de fréquentation de ce blog. 20 minutes plus tard, les pleurs commencent. Je me lève et la prends dans mes bras pour marcher une petite balade dans le salon :  elle se calme immédiatement et moi je me rends compte qu’elle a besoin de sentir les bras des personnes, ce qui n’était pas tant le cas avant. 

13h45, un petit tour sur la table à langer et un changement de couche plus tard, il est temps de préparer un biberon et s’attaquer le repas. 
Le repas aussi à changé ! Il se prend maintenant en 2 voire 3 fois avec une petite marche digestive (Bébé Chat l’exploratrice) entre chaque session. C’est nouveau et cela permet de faire durer un peu plus longtemps  ce moment du repas et de complicité père—fille que j’apprécie toujours autant depuis le 1er jour ! 

14h00 : Bébé siffle la fin du match avec le biberon ! Il est temps de commencer la sieste post-repas dans les bras de Papa ! 
A chaque fois que j’essaye de la poser dans son transat, elle se réveille, fais sa tronche de De Niro et commence à réclamer en faisant de petits râles. J’ai vite compris que je n’échapperai pas à une petite session papa-lit bébé. 

14h30. J’arrive enfin à la poser dans son transat et à reprendre une activité normale. J’en profite pour déjeuner et passer un peu de temps devant la TV. Mais c’était sans compter Loulou qui a décidé à ce moment d’aller aboyer sur les passants, réveillant par la même occasion sa sœur... et c’est reparti pour un n-ième tour dans med bras... Merci bien ! 

J’avais commencé la journée en me disant que la sortie de Madame serait une bonne occasion d’avoir un petit peu de temps pour moi. Ça n’a pas vraiment été le cas mais je ne le regrette en aucun cas ! 
J’ai passé un super moment en compagnie de Bébé Chat à babiller avec elle, à la nourrir, lui donner un bain (le premier tout seul - I did it). J’ai surtout pu constater à quel point son comportement avait changé et à quelle point elle continue de grandir jour après jour ! 

Comme le dit le titre de ce post, il me parait de plus en plus essentiel de passer régulièrement du temps avec bébé. C’est, selon moi, un des meilleurs moyens de le voir évoluer tout en construisant de beaux souvenirs qui seront gravés à vie dans nos têtes. 

LE GRAND CHELEM



Holà !

Madame me racontait une chouette aventure mardi dernier qu'il faut absolument que je partage avec vous !
Comme je ne veux pas dénaturer ses propos, je me permets de recopier son texte tel quel, en revoyant la mise en forme pour simplifier sa lecture. 


Je trainasse sur mon téléphone. Quand tout d’un coup je tombe sur un article : "Pensez à mettre vos enfants dans leur lit pour faire la sieste. " Hey! Pas bête ! A moi la liberté pendant 2h ! 

J’attrape Bébé Chat, lui dit qu’on va changer la couche et hop, dans le lit ! Trop simple ! C’était mal connaître la malicieuse ! 

Dans les escaliers, je sens que Bébé Chat est mouillé ! Zut, encore une couche débordante ! Oh non.... l’ampleur des dégâts est bien au delà d’une couche débordante ! Des pieds jusqu’aux épaules, rien n’a été épargné ! Je ne sais plus où la poser ... 

Bon, pas le choix direction le bain express !! Je me débats comme une lionne avec un bébé rempli de caca, les carrés de coton, le bain à faire couler (qui se trouve sous la table à langer... et je me rappelle que toute tentative de prise du bébé m’expose à une généreuse tartine de caca frais!. 
Bref, j’arrive enfin à faire couler le bain et déshabiller Bébé Chat qui est tout sourire et trouve que l’on passe un moment de complicité exaltant ! 

Et si on arrosait ça ? Et oui, dans son moment de bonheur, Bébé Chat n’a rien trouvé de plus sympa que de faire pipi sur la table à langer ! Noooooon ! Impossible d’accéder au bain avant d’avoir nettoyer tout ça car la table doit se glisser sur le côté pour accéder au bain.... 

Après toutes ces péripéties, on y arrive enfin, Bébé Chat est dans le bain! On se détend, on gigote, on s’amuse tellement que pour finir en beauté, bébé chat régurgite dans le bain ! Heureusement que c’était la fin ! 

Bon le grand chelem est fait ! Finalement, bébé est propre, changé et dort paisiblement.... dans son lit ! 
A mon tour d’aller à la douche ! 😊


Vous avez aimé cette histoire ? N'hésitez pas à le dire et j'inviterai Madame plus souvent à s'exprimer ici :-)

ENTRE NOUS

Hier, je suis rentré pas trop tard à la maison. J'avais simplement envie de passer du temps avec Madame et Bébé Chat que je n'avais pas eu le temps de croiser le matin. 

En écrivant cela, je me rends compte à quel point le temps passe vite, si vite qu'on peut aisément se laisser aspiré par le rythme infernal du classique "vélo/métro, boulot, dodo". 
Du coup, ça fait du bien, de temps en temps, d'appuyer sur le bouton "PAUSE" et de profiter de l'instant présent en compagnie des gens qu'on aime... comme ce fut le cas hier !  

MONTAGNES RUSSES

Rien ne va plus ma bonne dame ! En effet, depuis quelques jour les choses changent à la maison ! 

Les biberons pêtent des scores  : bébé s'envoie des 180 ml de folie - réservés aux nourrissons de 4 mois - à n'importe quel moment de la journée.

Les sessions dodo sont complètement aléatoires : et vas-y que je te fasse une sieste en plein milieu de biberon ou que, ce mercredi (le jour est important), je décide de me réveiller en plein milieu de la nuit car j'ai très faim (nous avons déjà pensé à lui mettre la boîte de lait et la bouteille d'eau dans le berceau mais non, elle ne prépare pas son biberon toute seule) !

La même pour les couches : on est passé de 1 à 3 oeuvres picturales (c'est son côté artiste) quotidienne : le dernier jeu à la mode avec Madame étant de compter exactement combien on y est allé dans la journée car - faut pas déconner - l'égalité se fait également dans le changement de couches ! 

Finalement, seules la bonne humeur et notre amour pour elle n'ont pas vraiment changé, enfin si, ils continuent de grandir jour après jour ! 

Sur ces belles paroles, il est temps d'étendre Internet et de reprendre une activité normale (merci PPD).