DE L'IMPORTANCE DE GARDER DU TEMPS POUR NOUS

Dans quelques jours s’achèvera mon congé paternité : 2 semaines et demi de bonheur et de vie à la cool durant lesquelles nous avons passé d’agréables moments à trois et qui m’ont permis de constater à quel point il était important de passer du temps ensemble tout en se gardant quelques pauses et moment en couple ou en solo. 
Dans les paragraphes qui suivent, je vais vous raconter comment se sont déroulées ces premières semaines avec bébé et ce que nous en avons retenu. 


Famille, je vous aime et aime passer du temps avec vous

Ce qu’il y a de bon avec les congés, c’est qu’on retrouve du temps à consacrer à ses proches ! La pression se relâche, le stresse se réduit et notre tête redevient plus disponible pour ceux qu’on aime.
Au sortir de la maternité (d’autant plus quand c’est le premier bébé), on a besoin de prendre du temps ensemble pour  apprendre à connaître son enfant. En effet, premier enfant rime, le plus souvent, avec grands changements et bouleversements. Il paraît donc nécessaire de dédier quelques jours à l’apprentissage des bases du job de parents. Préparer et donner les biberons, comprendre son rythme de sommeil (et son évolution), reconnaître ses gestes et décrypter ses pleurs (a-t-il mal au ventre, juste faim, la couche est-elle remplie ?) : toutes ces nouvelles tâches nécessitent un peu de temps pour être acquises et beaucoup de temps pour être maitrisées. 

Ces quelques jours ensemble sont également l’occasion pour les parents ( et les enfants, s’il y en a ) de s’adapter à cette nouvelle vie avec une personne en plus (ou deux ou encore trois). Nouveau rythme, nouvelle organisation : les choses vont forcément changer pour vous. Que cela soit dans la gestion du nouveau-né ou des enfants, le partage des tâches ménagères, le déroulement des journées, des soirées ou des week-ends : il y a fort à parier que des changements d’habitudes sont à prévoir. De ce fait, quoi de mieux que d’avoir du temps devant soi, à la cool, pour s’adapter à ces nouveaux challenges ? 

Mais, ne nous oublions pas en tant que couple

Si je plussoie le fait de consacrer du temps à la famille lorsque bébé arrive, je reste également convaincu qu’il est important de conserver du temps pour son couple et pour soi. 

Rappelons-nous : avant que bébé ne débarque à la maison, il y avait déjà un couple ! Nous avions des habitudes : les samedis soir avec les potes, les sorties à Paris, les dimanches en amoureux passés à binge watcher une série sur Netflix . Des habitudes et de choses simples qui ont contribué à faire notre couple et qui participent au fait qu’on se sent bien ensemble ! 
Alors ? La vie de couple c’est finie ? On abandonne tout ? Que nenni ! On s'adapte et on continue ! 
  • Pas possible de sortir avec la petite en soirée ? Pas de problème : on commence les soirées plus tôt ou on propose aux potes de débarquer ! 
  • Difficile de regarder 3 épisodes à la suite après dîner sans qu’au moins un des deux ne déclare forfait et s’endort sur le canapé ? Aucun soucis, on reporte l’épisode au lendemain ou au week-end. 
  • Oubliée la sortie au resto les premiers mois ? Pas forcément : il est toujours possible de confier bébé aux parents, aux amis ou à une baby-sitter le temps d’une soirée. 
    Et si vraiment il est impossible pour vous de la faire garder, pourquoi ne pas organiser un dîner en amoureux à la maison. Pas obligé de faire de la grande cuisine (ne vous privez pas si vous avez la motivation), vous pouvez toujours vous faire livrer quelques choses. 
Finalement, l’important est de continuer à avoir des moments durant lesquels vous n’êtes que tous les deux : physiquement mais également mentalement (c’est à dire sans être préoccupé par le sommeil léger de bébé par exemple). Cela peut passer par la mise en place de quelques rituels : le repas en amoureux du vendredi soir, le plateau brunch / Netflix / canap' du dimanche, …  À vous de voir les moments qui vous arrangent le plus.


Joe ! Si ton kif est d’aller gratter sur la colline, alors fais-toi plaisir !

Et moi, et moi et moi …

Dernière personne à ne pas oublier : vous-même ! Oui, il est essentiel de garder du temps pour vous; du temps durant lequel vous vaquerez à vos occupations et passions favorites. 
Sport, activité culturelle ou artistique, jeu vidéo ou lecture : peu importe ce que vous aimez faire, l’arrivée d’un enfant ne doit pas vous empêcher de continuer de le faire ! 

Pour ma part, j’aime profiter de mon temps libre pour traîner sur l’ordi (veille, blogging, développement), écouter des podcast, lire ou faire du vélo. Et, je me suis rendu compte pendant mon congé paternité que je n’arrêterai ces activités pour rien au monde ! Elles sont ma bouée de sauvetage, mon échappatoire me permettant de souffler un peu et de me changer les idées.
D’autant plus que ces moments de décompression me permettent de prendre un peu de recul et de hauteur sur les aléas et problèmes du quotidien.

Qu’ai-je retenu de ces 3 premières semaines passées à trois ? 
  • Que la vie de famille c’est super cool, agréable et très prenant mais qu’il est impératif de ne pas se laisser entraîner au risque de rester de simples parents. 
  • Qu’Il est bon de continuer à avoir de consacrer du temps à son couple et à soo-même pour se retrouver et se ressourcer. Sans cela, on n’a vite fait de déprimer et de pêter un câble ! 

Related Articles

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire